La route des Plantations (partie 2: La Louisiane, encore)

1- Oakley Plantation

Après une journée en pays cajun, durant laquelle nous nous sommes affairés à attirer l’attention d’alligators impassible dans un bayou du Lake Martin, et à nous imprégner de la culture acadienne en dansant avec des touristes argentins (?) chez Randol’s, à Lafayette, dans un style disco-breton jubilatoire librement inspiré des pires cauchemars de Maurice Béjart, nous sommes à nouveau sur la route des Plantations, avant de prendre celle du blues.

Aujourd’hui, nous avons prévu d’aller d’abord à Oakley, puis à Rosedown , toutes deux dans les environs de Saint-Francisville. La demeure d’Oakley était fermée, pour cause de rénovation, On pouvait cependant en visiter le parc ainsi qu’une exposition, pour la somme pas très modique de 10 $.

On a tenté de faire ceux qui ne comprenaient pas le principe de la transaction « argent contre balade » et essayé d’esquiver le visitor center avec un air innocent de touristes qui se baladent le nez en l’air, fascinés par la cime des arbres. Mais on a vite été rattrapés par une ranger et un furtif sentiment de honte.

oakley

On a alors renoncé à payer 10 $ chacun pour visiter un sous-bois, quand bien même cela contribuerait à la restauration de la Plantation. Nous étions surtout impressionnées par les protestations scandalisées et aux intonations venturiennes, de Thomas, notre tonton flingueur préféré, qui trouvait inconcevable de devoir payer pour jouir de ce petit coin de nature à peine domestiquée et plein de moustiques. Bref, il était choqué. On l’a remis dans le mini-van, car il commençait à traumatiser les oiseaux, dont certains, un peu fragiles de constitution menaçaient de se mettre en voie d’extinction si on ne le faisait pas taire tout de suite; et emmené jusqu’à Rosedown Plantation.

2- Rosedown Plantation

IMG_1972

Rosedown Plantation a été achetée en 2000 par la Louisiane, c’est donc un State Park, ce qui signifie: moins de marketing (la visite guidée est faite par une ranger, et non pas la réincarnation de Scarlett O’Hara), moins de boutique et d’objets dérivés. Et un tarif d’entrée moins élevé aussi (12 $ pour la visite de la maison et des jardins; on peut y passer facilement 2 ou 3 heures, tant il y a de plaisir à musarder dans la plantation)

IMG_1973

IMG_1978
En attendant la visite, on accueille les visiteurs.

Nous avons apprécié la visite. On n’a pas essayé de nous vendre une histoire romanesque, ni une saga. On nous a plutôt donné des explications sur un mode de vie et des détails sur l’architecture.

IMG_1985
l’habitation, qui date du début du XIX° siècle se démarque par sa modernité, dans les choix décoratifs, notamment les revêtements de sols et les papiers peints.
IMG_1984
Sur cette photo se cache une Argentine qui sait danser la polka en faisant croire que c’est du disco-breton et qui a l’habitude de se glisser sur toutes les photos des touristes.

 

IMG_1991
L’indispensable éventail chasse-mouches
IMG_2004
Le bureau de madame, derrière l’arrière cuisine, qui y gérait l’emploi du temps et les tâches des esclaves-domestiques.
IMG_1987
l’escalier de service, qui mène au grenier. Pas de Lumière, étroit, raide, étouffant l’été; et pas le moindre éventail chasse-mouches.
IMG_2003
une chambre, la master Bedroom, je crois, en tout cas, elle en mériterait le titre.
IMG_1996
une révolution: la douche. Une sorte d’ice Bucket Challenge de l’époque

 

IMG_2026
cette tapisserie a été réalisée par les délicates mains de madame George Washington elle-même
IMG_2035
derrière la maison; la cuisine se trouve à droite, un peu à l’écart, pour limiter les risques d’incendie

Ensuite, nous avons visité les jardins et les dépendances par nous-mêmes.

Comme à chaque fois que nous sommes ainsi livrés à nous-mêmes, Dorothée, sachant que :

  • Dalila considère que, de façon générale, l’Ouest se trouve à gauche;
  • que par une sorte d’instinct trompeur, je prends toujours la mauvaise direction, surtout lorsque j’ai pris la peine d’étudier un plan et fait tout un tas de déductions;
  • que Pauline ne sera d’aucune utilité car elle est en train de lire le guide vert;
  • et que Thomas, lui, est occupé à mettre de la crème solaire;

Bref, sachant tout cela, Dorothée, après nous avoir considérés en général avec une égale proportion de pitié et de consternation, pendant un délai raisonnable de 35 à 45 secondes, décide de prendre les choses en main, à savoir: le plan, le groupe et la direction des opérations, pour nous faire visiter les jardins et trouver la sortie.

IMG_2048

IMG_2049
un vrai labyrinthe

IMG_2046

IMG_2052
grange-garage, vers la sortie

3- Le Saint-Francisville Inn

Notre Bed and Breakfast.

Le petit bonus de fin de journée.

BB3
En arrivant… coup de foudre

 

BB2
Un porche où, tout ce qui se passe dans le porche, y reste, un peu comme à Vegas

 

Le King Size de Thomas, avec marche-pieds incorporé, pour réussir à atteindre le sommet du matelas, et chausse-pieds, aussi, mais on ne sait pas pourquoi.

 

Et quand on a vu la piscine, on était tout fous. La température de l’eau nous a un peu calmés, mais tant que ça.

Pauline a cherché le petit bain, qui a la réputation d’être plus chaud que le grand, avisé une fontaine ornementale et voisine, et émis l’hypothèse que peut-être ce bassin pourrait l’accueillir. ça ressemblait plus à une bassine qu’à la fontaine de Trevi, alors, on lui a suggéré d’attendre la troisième partie de soirée pour s’y baigner et promis qu’on viendrait l’y repêcher si nécessaire.

BB7
première partie de soirée dans le patio,  deuxième partie de soirée dans la chambre occupés à refaire le monde … de l’Education Nationale; troisième partie de soirée: Pauline s’est enrhumée.

 

Le lendemain, le buffet du petit déjeuner (du « fait maison », et quelle maison !) nous a fait pousser des petits cris de plaisir, petits cris que d’habitude nous réservons au jour de la pré-rentrée lorsque nous découvrons les travaux de peinture qui ont été réalisés pendant l’été.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s