Dimanche à Chelsea, NYC

Ce dimanche matin, à Chelsea, je fais ma petite curieuse, car j’ai appris, avec l’expérience, que ça pouvait mener loin. Donc, armée de bonnes chaussures et des meilleures intentions du monde, je pars, avec les copains et les copines, en exploration à Chelsea pour:

déambuler dans le Chelsea Market, que je n’ai jamais visité et découvrir pourquoi.

– voir de plus près la brocante du Chelsea Flea Martket et finalement non.

– vérifier combien de pancakes je peux manger dans un buffet all you can eat et tomber en arrêt devant l’appétit incommensurable de mes deux compagnons de voyage, Thomas et Féthi. IMG_2355 Comme nous logeons à Staten Island, qui a quelques similitudes avec San Francisco pour ce qui est des sensations molletesques, nous commençons la journée en descendant, d’une part les 23 marches qui séparent notre maison du trottoir et d’autre part la rue en pente qui nous conduit jusqu’à la promenade au bord de l’eau qui va jusqu’au ferry, en ayant à l’idée , ce qui gâche un peu le plaisir simple et euphorique de la descente, qu’il faudra remonter tout ça ce soir. IMG_2370

vue sur la skyline depuis Staten Island

au premier plan, un parking à étage

Une idée chassant l’autre, on se perd ensuite dans la contemplation enthousiasmante de notre vue sur Manhattan et on se réjouit d’avance du spectacle que ça sera ce soir quand on rentrera. IMG_2376

 On se dirige vers Manhattan en ferry, mais on se croirait dans le Maine

IMG_2382

 mais c’est bien NYC, pas de doute (3 indices sont cachés dans l’image, à toi de les retrouver)

IMG_2381 Pendant tout le séjour, Thomas, Caroline et Céline se sont amusés à faire et photographier les lettres de NEW YORK, un peu partout dans la ville, avec leurs corps , mais là, au brouillon, c’est dur de déchiffrer leur langage corporel. C’est plutôt « dessine-moi un arbre et je te dirai si tu es à l’Ouest » IMG_2397

En arrivant de Staten Island en ferry, tous les matins c’est distribution gratuite de vues panoramiques. 

IMG_2408

 Et hop, quelques stations de métro plus loin, et sans aucune facétie du genre « ah ! ah! tu as pris un express ! on va traverser à toute allure la station à laquelle tu voulais descendre et te déposer 5 stations plus loin »; arrêt à Madison Square Park.

Etape n° 1: Brunch au 230 fifth, rooftop face à l’expire State Building. Le brunch, contraction de breakfast et de lunch (en français, ça n’aurait rien donné d’intéressant de contracter petit-déjeuner et déjeuner) semble avoir été inventé par les enfants: on mélange dans son assiette du sucré et du salé, on peut commencer par le dessert et finir avec une salade, on mange à pas d’heure (en tout cas pas à l’heure du petit-déjeuner, ni à celle du déjeuner, c’est vraiment n’importe quoi, ils connaissent pas la chrono-diététique, ceux qui ont inventé le brunch ). Mais la preuve que le brunch est une affaire sérieuse, et finalement d’adultes, qui peut-être aiment juste faire n’importe quoi le dimanche, c’est que le brunch s’accompagne traditionnellement d’un cocktail; le bloody mary ou bien le mimosa. IMG_2415

Bloody mary: vodka, jus de tomate, sel de céleri

IMG_2416

 le mimosa: champagne et jus d’orange

IMG_2417 On a donc empilé les pancakes et cumulé les gaufres comme des points de fidélité, goûté avec avidité à toutes les salades et assaisonnements disponibles, optimisé l’espace dans notre assiette en alignant scrupuleusement les tranches de saumons et les petites saucisses, qu’on a camouflées sous des tonnes de pommes de terre sautées, on s’est tout autorisé avec délectation, et on a enfreint toutes les règles élémentaires de diététique qu’on ne manquera pas d’appliquer plus tard c’est promis demain pourquoi pas. Et siroté notre cocktail avec l’application de l’élève qui veut réussir et progresser dans l’art du brunch dominical, tout en surveillant l’Empire State Building.

Féthi, après en avoir mangé un entier, a déclaré que le saumon était excellentet nous supposons maintenant que cette espèce est menacée d’extinction; il faudra qu’on le signale au musée d’Histoire Naturelle.

IMG_2418

le buffet all you can eat, ou la nature morte de la société de consommation.

IMG_2419 Et puis on est allé promener nos deux lauréats du buffet all you can est, les champions du brunch à volonté, les cumulards d’assiette, Féthi et Thomas, dans Chelsea.

Etape n°2: le Chelsea Flea Market, brocante installée sur un parking de la 25th st. IMG_2423 C’est toujours sympa de se balader dans un grenier à ciel ouvert, car on n’a pas à y craindre pour son intégrité physique en cas d’attaque par des araignées ou autre bête multipattes. On se balade dans le bric-à-brac, on fait son petit travail d’archéologue en donnant une nouvelle vie et une seconde chance à un truc obsolète, on recycle du vestige et on fait des bonnes affaires. IMG_2426

Pour accéder à ce marché aux puces installé sur un parking, il faut payer 1$

On a continué, et croisé, dans le cadre du Tribeca film festival, des stars que je ne connaissais pas; moi qui fais pourtant beaucoup d’efforts pour me tenir informée en me rendant régulièrement chez mon coiffeur pour y lire la presse d’investigation et m’informer en examinant de près toutes les photos des paparazzi grands reporters.

IMG_2431

 

IMG_2434

 

IMG_2437

l’équipe du film….que je n’ai pas réussi à identifier. Je vais devoir aller me faire une couleur et un brushing pour trouver la réponse. IMG_2438

la file d’attente pour accéder à la projection du film.

IMG_2441

en direction de l’Hudson et de la Highline

IMG_2445

pour rejoindre le Chelsea Historic District

IMG_2450

 

IMG_2451

 

Etape n° 3: le Chelsea Market. petit centre commercial installé dans l’ancienne fabrique de biscuits. IMG_2462 L’idée est séduisante et l’endroit tout aussi joli que l’idée: on déambule dans cette ancienne usine devenue galerie marchande avec poutrelles apparentes et briques et tuyauterie de partout, boutiques à l’ancienne. Mais ce qui est, au départ, authentique devient décor léché (oui, je sais, ça se fait pas) et étudié, Il s’y presse, dans une atmosphère étouffante, une monde fou, qui fait la queue à chaque échoppe comme si on vivait en pleine pénurie de T-shirts ou comme si on subissait un rationnement en glace à l’italienne. Bref, plus agréable, selon moi, en photos qu’en vrai; et la seule bonne raison pour laquelle on y a trainé (mis à part le fait qu’on ne peut y circuler) c’est que la connexion wifi y était excellente et gratuite. IMG_2469

on y mange debout dans les couloirs

IMG_2472

ou bien assis sur des marches

IMG_2474

la chromothérapie par les épices

On a quitté Chelsea en repassant par le Flat Iron et pris le métro en direction de Coney Island et Little Odessa pour vivre des expériences rigolotes. (prochain article)

 

En bref:

le 230 fifth se situe, comme son nom n’en fait pas secret, au 230 de la 5° av (et 27° st.), le brunch est servi de 10 h à 16 h. Le site internet affirme ne pas prendre de réservation (first come first serve) mais la « placeuse » prend un air désolé quand on lui dit qu’on n’a pas réservé. Le buffet est à 30 $, et est composé de pancakes, gaufres, oeufs brouillés, ouefs bénédict, bacon, saumon fumé charnu et succulent, salades diverses, fruits, pommes de terre sautées, mignardises etc… Avec la boisson, les taxes et le service, compter 45 $. La vue est gratuite et d’une valeur inestimable.

le Chelsea Flea Market: samedi et dimanche, de 9 h à 18 h, sur le 25h st, entre Broadway et la 6° av.; entrée 1$. le Chelsea Historic District: pour se balader au calme et dans le passé, entre 21st st. et 23d st. et entre Broadway et la 6° av.

le Chelsea Market: boutiques trop tentantes mais quelle foule !  entre la 15h et la 16h st. et 8° et 9° av. Ouvert tous les jours.

Une réflexion au sujet de « Dimanche à Chelsea, NYC »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s