Les privilégiés de Miami South Beach ne sont pas ceux qu’on croit.

Il existe, dit-on, dans l’Etat de New York, une caserne de pompier dans laquelle une ampoule est allumée depuis plus d’un siècle. A l’échelle du système solaire, c’est insignifiant; mais à l’échelle du système (commercial) du luminaire, c’est extraordinaire. Car dans le monde normal du consommateur moyen, une ampoule économique-longue durée coûte deux fois plus cher que les autres et a vocation à s’éteindre au bout de 2 mois d’utilisation.

IMG_0080

A Miami Beach, dans le quartier Art Deco, c’est le néon qui illumine vos soirées, sur Ocean Drive (à ne pas confondre avec une chaîne de grandes surfaces de la famille Mulliez où l’on faire ses courses sur internet avant de les faire charger dans son coffre).

Sur Ocean Drive, à la lumière des néons, c’est le festival de Cannes tous les soirs; on peut voir défiler les grosses voitures avec dedans des hommes qui ont un gros.. pouvoir d’achat et une petite…. confiance en eux, des décapotables décapotées pour exposer sa calvitie et des filles perchées sur des talons himalayens, il n’est pas rare d’ailleurs de voir à leur tête qu’elles souffrent du mal des montagnes.; un univers de privilégiés: amour, gloire et beauté, pouvoir et séduction. Croyez-vous.

Pas du tout.

Les vrais privilégiés, c’est nous, les promeneurs du petit matin, qui avons la plage, la promenade et Ocean drive pour nous tous seuls, et que nous arpentons avec assurance comme si nous en étions les vrais et exclusifs propriétaires.

22 12 01

Nous logeons dans un tout petit appartement de location sur Ocean Drive. Dans le quartier de Sofi.

Pas de So Fi, comme on dirait « So cool » ou « So good »; ni de « Sophie » comme on dirait… « So phie », mais de So Fi comme South of Fifth Street. Notre location se situe entre la Fifth et la Fourth (que la fourth soit avec nous, soit dit en passant).

Notre quartier, c’est l’agitation de South Beach à quelques pas, mais le calme olympien en bas de l’immeuble.

La preuve….

22 12 02

notre immeuble, 335 océan drive, côté plage

22 12 03

côté piscine qui est côté plage

22 12 04

côté plage.

avec des cours yoga, près du poste de secours

22 12 05

l’instant privilégié, comme si on avait une carte gold VIP executive fisrt class,

mieux qu’une vente privée chez apple

22 12 06

elle n’est pas charmante, notre plage toute à nous ?

22 12 07

22 12 08

Miami Beach n’est pas Miami; c’est une île à l’Est de Miami tout court. C’est là qu’a prospéré le patrimoine Art Deco qui fait, selon moi, tout le charme désuet de l’endroit. On se croirait dans un film de gangters des années 40, avec les couleurs pastel en plus, mais Humphrey Bogart en moins. Moins de drame aussi, mais il reste le décor; ce qui nous laisse le loisir d’imaginer quelle rencontre on pourrait faire devant un cocktail à ombrelle. C’est magique car l’endroit attend depuis 70 ou 80 ans qu’on y fasse notre apparition.

Je remettrais bien un peu de Rimmel, pour être digne de lui, qui m’a tant attendue.

22 12 09

Sur Ocean Drive, c’est l’heure du petit déjeuner en terrasse.

22 12 10

22 12 11

Le Lummus Park, entre la plage et les hôtels

22 12 12

22 12 13

22 12 14

Noël à Miami Beach

22 12 15

Petit déjeuner près du Lummmus Park

Ce matin, Dominique a décidé de raser sa barbe de bucheron canadien qui le faisait ressembler à un ermite des montagnes (plus yéti que philosophe masochiste); mais, arrivé à la moustache, il en a eu assez. Il faut dire qu’il avait déjà fait disparaitre (où d’ailleurs ?) un bon paquet de poils et qu’il méritait une petite pause.

Mais il ressemble désormais à un bandit mexicain et on ne lui adresse désormais  la parole que pour lui demander son avis au sujet des fajitas old el paso ou de la revolucion. A chaque fois qu’on l’aperçoit à côté de nous, on se demande s’il n’est pas le jardinier mexicain venu chercher ses étrennes, ou bien un avatar de Village People nous poursuivant pour nous demander réparation de nous être trop moqué de lui. Macho macho man…

Pour mon petit déjeuner, pour montrer ma sympathie et mon respect vis-à-vis de l’homme-à-la-grosse-moustache assis en face de moi, j’ai commandé un « breakfast tacos« ; ça pique, mais comme je ne connais pas un mot d’espagnol, je me suis dit que ça serait profitable aux relations franco-mexicaines.

22 12 16

viva Zappatta

22 12 17

22 12 18

La plage au Sud de Lummus Park est calme, proche et en même temps éloignée de l’agitation d’Ocean Drive, au point qu’on se croirait en Bretagne.

25d° dans l’air, environ 20 dans l’eau, conditions favorables au trempage de ma timide physionomie dans un bain de douceur, salée et sablée.

IMG_0072

IMG_0074

Mais quand même, je n’ai pas résisté au désir ni au plaisir d’aller balader mes tongs près des néons une fois la nuit tombée, pour vérifier si le rayon luminaire de Miami Beach est en bon état de marche. Tout va bien, j’ai inspecté les choix chromatiques, l’intensité luminescente et le serpentage des tubes fluorescents le long d’un décor qui ne semblait attendre que moi pour y boire un cocktail à ombrelle.

Mais cette fois ci, je suis restée spectatrice, j’ai un peu trop peur des gangsters.

Autant que des bandits mexicains.

IMG_0078

IMG_0077

IMG_0081

5 réflexions au sujet de « Les privilégiés de Miami South Beach ne sont pas ceux qu’on croit. »

  1. Ça fait rêver :))
    Vous devez nager en plein rêve et grâce à ta plume/clavier, tu nous emmènes avec toi là de chez nous!
    Profitez bien les loulous et j’avoue être curieuse quant à la tête de ton rugbyman-mexicain 🙂
    Plein de bisous

  2. Un seul regret: ne pas voir ce mexicain « wanted » que vous avez du camoufler pour passer la douane au retour. Enfin ça, ça doit faire partie du « off ». Allez dis-moi combien de dollars vaut une photo de ce bandit?

    1. La photo vaut un bon pécule.. et si tu l’obtiens dédicacée, tu doubles la famille de Rothshild dans tous les classements et tu peux prendre ta retraite à Miami.

Répondre à Camille Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s